LE VOÎLE DÉCHIRÉ Forum Index

LE VOÎLE DÉCHIRÉ
Site informatif sur les événements mondiaux en rapport avec les prophéties des temps de la fin

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

LA RELIGION MONDIALE ET L'ONU : SES VUES ET AGENDA SUR LE TRANSHUMANISME, CLONAGE, AGENDA DE DÉPOPULATION

 
Post new topic   Reply to topic    LE VOÎLE DÉCHIRÉ Forum Index -> CONSEIL MONDIAL DES ÉGLISES
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Maria
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jul 2010
Posts: 35

PostPosted: Mon 4 Apr - 10:32 (2011)    Post subject: LA RELIGION MONDIALE ET L'ONU : SES VUES ET AGENDA SUR LE TRANSHUMANISME, CLONAGE, AGENDA DE DÉPOPULATION Reply with quote

THE WORLD RELIGION AND UN : HIS VIEWS AND AGENDA ON TRANSHUMANIST, CLONE AND DEPOPULATION AGENDA



PROJECT NSSM200 - EX. ORDER 11652 - DEPOPULATION AGENDA - AGENDA DE DÉPOPULATION

«JE REGARDAI, ET VOICI, PARUT UN CHEVAL D'UNE COULEUR VERDÂTRE. CELUI QUI LE MONTAIT SE NOMMAIT LA MORT, ET LE SÉJOUR DES MORT L'ACCOMPAGNAIT. LE POUVOIR LEUR FUT DONNÉ SUR LE QUART DE LA TERRE, POUR FAIRE PÉRIR LES HOMMES PAR L'ÉPÉE, PAR LA FAMINE, PAR LA MORTALITÉ, ET PAR LES BÊTES SAUVAGES DE LA TERRE

APOCALYPSE 6 : 8


 8AND I LOOKED, AND BEHOLD A PALE HORSE : AND HIS NAME THAT SAT ON HIM WAS DEATH, AND HELL FOLLOWED WITH HIM. AND POWER WAS GIVEN UNTO THEM OVER THE FOURTH PART OF THE EARTH, TO KILL WITH SWORD, AND WITH HUNGER, AND WITH DEATH, AND WITH THE BEASTS OF THE EARTH.

REVELATION 6:8



1er verset : "Et ce fut lorsque les hommes continuèrent à transgresser et à se rebeller contre Dieu, et à corrompre leurs manières (ou: leurs états, leurs habitudes), que la Terre devint elle aussi corrompue". Livre de Jasher 2:9.2e verset : "Et leurs juges et dirigeants se rendirent chez les filles des hommes et prirent aux maris, selon leur choix, leurs épouses de force, et les fils des hommes, dans ces jours-là, prirent du bétail de la terre, les bêtes des champs et les volailles de l'air, et apprirent à mélanger les animaux d'une espèce avec ceux d'une autre, afin de provoquer le Seigneur; et Dieu vit la Terre entière, et elle était corrompue, car toute chair avait corrompu son état sur Terre, tous les hommes et tous les animaux". Livre de Jasher 4:18    "And it was when men continued to rebel and transgress against God, and to corrupt their ways, that the earth also became corrupt." Book of Jasher 2:9

"And their judges and rulers went to the daughters of men and took their wives by force from their husbands according to their choice, and the sons of men in those days took from the cattle of the earth, the beasts of the field and the fowls of the air, and taught the mixture of animals of one species with the other, in order therewith to provoke the Lord ; and god saw the whole earth and it was corrupt, for all flesh had corrupted its ways upon earth, all men and all animals." Book of Jasher 4:18


Last edited by Maria on Thu 7 Apr - 14:20 (2011); edited 2 times in total
Back to top
Publicité






PostPosted: Mon 4 Apr - 10:32 (2011)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Maria
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jul 2010
Posts: 35

PostPosted: Mon 4 Apr - 15:39 (2011)    Post subject: LA RELIGION MONDIALE ET L'ONU : SES VUES ET AGENDA SUR LE TRANSHUMANISME, CLONAGE, AGENDA DE DÉPOPULATION Reply with quote

...

Back to top
Maria
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jul 2010
Posts: 35

PostPosted: Mon 4 Apr - 15:40 (2011)    Post subject: ... Reply with quote

...

Back to top
Maria
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jul 2010
Posts: 35

PostPosted: Mon 4 Apr - 15:41 (2011)    Post subject: ... Reply with quote

...

Back to top
Maria
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jul 2010
Posts: 35

PostPosted: Mon 4 Apr - 15:41 (2011)    Post subject: ... Reply with quote

...

Back to top
Maria
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jul 2010
Posts: 35

PostPosted: Mon 4 Apr - 15:43 (2011)    Post subject: ... Reply with quote

...

Back to top
Maria
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jul 2010
Posts: 35

PostPosted: Mon 4 Apr - 15:47 (2011)    Post subject: "LES NOUVELLES FRONTIÈRES DE LA GÉNÉTIQUE ET LE RISQUE DE L'EUGÉNISME" Reply with quote

« LES NOUVELLES FRONTIÈRES DE LA GÉNÉTIQUE ET LE RISQUE DE L'EUGÉNISME »

Congrès au Vatican

ROME, Mardi 10 février 2009 (ZENIT.org) - « Les nouvelles frontières de la génétique et le risque de l'eugénisme » : ce sera le thème du congrès organisé par l'Académie pontificale pour la Vie (PAV) qui se tiendra au Vatican les 20 et 21 février.

Le congrès sera présenté au Vatican mardi prochain, 17 février, par Mgr Rino Fisichella, président de l'Académie, Mgr Ignacio Carrasco de Paula, chancelier, et par le prof.  Bruno Dallapiccola, professeur de génétique médicale à l'université de Rome « La sapienza ».

Les travaux du congrès seront introduits par Mgr Rino Fisichella, président de l'Académie pontificale pour la vie. La première session de travail sera consacrée au thème : « Les nouvelles frontières : histoire et définition du concept de génétique » ; la deuxième session au thème : « La dignité de la personne humaine et l'eugénisme » ; la troisième session au thème : « Génétique et eugénisme à la lumière de la théologie morale ». Les travaux se termineront avec l'audience du Pape Benoît XVI.

Un communiqué de l'Académie pontificale explique que les connaissances et la recherche médicale dans le domaine de la génétique, apparaissent aujourd'hui comme étant d'une extrême importance pour le progrès de la médecine. La découverte de facteurs génétiques dans l'apparition de différentes pathologies, a conduit à la conscience que le développement des connaissances dans ce secteur sera en mesure de fournir une capacité plus grande non seulement pour contrôler, mais aussi pour vaincre des pathologies pour lesquelles on ne connaît pas encore de thérapies efficaces.

Toutefois, comme cela se produit souvent dans l'histoire de l'humanité et en particulier de la science, les nouvelles frontières de la connaissance présentent aussi des possibilités d'application qui se révèlent être contraires au bien véritable de l'homme. Le développement de la génétique moderne n'échappe pas à ce risque. Les excès de la génétique peuvent, en effet, conduire à ce qu'on appelle l'eugénisme destiné, dans ses différentes formes, à obtenir que l'être humain soit parfait, en dérogeant ainsi dans plusieurs cas à des principes éthiques dont il faut absolument tenir compte, comme le respect de la vie humaine, et la non-discrimination.

En partant de l'aspect historique puis scientifique, le congrès cherchera à mettre en évidence les possibilités actuelles d'intervention de la médecine pour la lutte contre des pathologies à caractère génétique, pour analyser ensuite le développement de l'eugénisme d'un point de vue juridique et anthropologique. On étudiera en outre les formes possibles de l'eugénisme, pour donner un jugement global sur cette question, et pour offrir des orientations et des critères éthiques qui, dans la ligne de l'enseignement du magistère de l'Eglise, soient capables de répondre à ce problème.


ZÉNIT


Back to top
Maria
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jul 2010
Posts: 35

PostPosted: Mon 4 Apr - 15:49 (2011)    Post subject: LE RISQUE DE LA "DÉRIVE EUGÉNISTE" N'EST PAS THÉORIQUE, DÉCLARE MGR FISICHELLA Reply with quote

LE RISQUE DE LA « DÉRIVE EUGÉNISTE » N'EST PAS THÉORIQUE, DÉCLARE MGR FISICHELLA.

Présentation du prochain congrès de l’Académie pontificale pour la Vie

ROME, Mardi 17 février 2009 (ZENIT.org) - Le risque de la « dérive eugéniste » n'est pas purement théorique, déclare Mgr Fisichella.

« Les nouvelles frontières de la génétique et le risque de l'eugénisme » : c'est le thème du congrès organisé par l'Académie pontificale pour la Vie (PAV) qui se tiendra au Vatican vendredi et samedi prochain, les 20 et 21 février, à l'occasion de l'assemblée générale annuelle de l'académie  (cf. Zenit des 29 janvier 2009 et 10 février 2009).

Le congrès a été présenté au Vatican ce mardi  17 février, par Mgr Rino Fisichella, président de l'Académie, Mgr Ignacio Carrasco de Paula, chancelier, et par le prof. Bruno Dallapiccola, professeur de génétique médicale à l'université de Rome « La sapienza ».

Les travaux du congrès seront introduits par Mgr Fisichella. La première session de travail sera consacrée au thème : « Les nouvelles frontières : histoire et définition du concept de génétique » ; la deuxième session au thème : « La dignité de la personne humaine et l'eugénisme » ; la troisième session au thème : « Génétique et eugénisme à la lumière de la théologie morale ». Les travaux se termineront avec l'audience de Benoît XVI.

Vérifier si sont présents à l'intérieur de l'expérimentation génétique des aspects qui de fait relèvent de « l'eugénisme » : c'est l'objectif de ce congrès, ont expliqué les intervenants.

Mgr Fisichella a fait observer que les conquêtes de la génétique s'accompagnent d'un progrès technologique constant, parfois frénétique, qui semble sans frontières. Il est aujourd'hui possible non seulement de faire la « carte » de milliers de gènes, qui permettent d'avoir connaissance de différents types de maladies et on offre souvent la possibilité de surmonter la pathologie héréditaire. Mais toute conquête scientifique porte en elle-même, inévitablement, cet aspect double qui en manifeste à la fois la beauté et le caractère tragique, a-t-il fait remarquer en substance.

Différents projets d'ordre scientifique, biologique et politique comportent un « jugement éthique, surtout lorsque l'on veut soutenir qu'on met en œuvre une action eugénique au nom d'une ‘normalité' de vie ».

Cette mentalité certainement réductrice, mais bien présente, tend à considérer « qu'il y a des personnes qui ont moins de valeur que d'autres, que ce soit en raison de leurs conditions de vie comme la pauvreté ou le manque d'éducation, que ce soit à cause de leur condition physique : par exemple les personnes handicapées, les malades mentaux, les personnes qui sont ‘en état végétatif', comme on dit, les personnes âgées porteuses de pathologies graves », a fait observer Mgr Fisichella.

Il a précisé : « Un formalisme linguistique subtile uni à une bonne publicité soutenue par de grands intérêts économiques » fait perdre de vue les vrais dangers sous-jacents et tend à créer une mentalité qui n'est plus en mesure de reconnaître le mal objectif présent ni de formuler un jugement éthique qui lui corresponde ».

Il a ajouté qu'un risque de dérive de la génétique n'est pas seulement « théorique », mais appartient hélas à une « mentalité qui tend lentement mais inexorablement à se répandre ».

« Il arrive ainsi, a affirme Mgr Fisichella, qu'alors qu'il ne semble plus y avoir de place dans nos sociétés démocratiques, respectueuses de la personne par principe, pour l'eugénisme, mis hors la loi dans l'utilisation terminologique, qu'il réapparaisse cependant en pratique et en toute bonne conscience. Le but du congrès sera de vérifier si à l'intérieur de l'expérimentation génétique sont présents des aspects qui tendent vers une action eugéniste et la mettent effectivement en œuvre ».

Pour sa part, Mgr Ignacio Carrasco de Paula a formulé en ces termes le principal objectif du congrès : « L'objectif principal est d'attirer l'attention de tous sur les bénéfices notables que l'on peut obtenir de la recherche génétique si, comme il semble correct et souhaitable, l'on oriente éthiquement à la fois le travail des chercheurs et les investissements publics ou privés, et que l'on surmonte la tentation des raccourcis apparents proposés par l'eugénisme ».

Le prof. Bruno Dallapiccola s'est arrêté aux conséquences de la connaissance du génome humain. Pour lui, de nombreuses conséquences de la génétique sont, avant même d'avoir été expérimentées, « transférées au marché de la santé et sont proposées aux utilisateurs en-dehors des protocoles » par lesquels la médecine devrait aborder les innovations diagnostiques..

La reconnaissance du caractère variable de la biologie aide de toute façon à regarder « chaque patient non comme un numéro ni non plus comme un simple produit du code génétique mais comme une personne », a ajouté le professeur de médecine.

« On a une grande admiration pour ce progrès scientifique qui change vraiment la vie ; La compréhension des bases biologiques des maladies nous permet d'améliorer les approches diagnostiques. Mais naturellement, il faut prudence et précaution dans l'utilisation parce que tout ce qui nous est vendu pour de "l'or" n'est pas forcément en mesure de faire du bien à l'humanité ».

Le généticien a également cité deux savants généticiens, James Watson et Craig Venter, qui avaient eux aussi décidé de faire la carte de leur génome. Il en est ressorti qu'ils auraient dû être affligés de différentes maladies et n'avaient pas un « profil » de chercheurs : potentiellement, ils étaient susceptibles de comportement antisocial, alcoolisme, hypertension, obésité, ictus, Alzheimer, etc. En quelque sorte un hymne à la liberté humaine qui de l'ADN peut tirer de soi-même bien autre chose que ce que le déterminisme pourrait suggérer.

Le professeur a mis en garde contre les sites qui promettent par exemple, avec l'examen de l'ADN de fournir la crème de beauté la plus adaptée à la peau... Il a également mis en garde contre les erreurs de diagnostic pour ce qui est du recours à la génétique dans l'assistance à la procréation (parfois de 15 %). Il demande que l'on « dise la vérité » aux couples, mais aussi « toute » la vérité.

ZÉNIT


Back to top
Maria
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jul 2010
Posts: 35

PostPosted: Mon 4 Apr - 15:51 (2011)    Post subject: LE SCIENTIFIQUE N'EST PAS SEUL RESPONSABLE EN MATIÈRE D'ÉTHIQUE Reply with quote

LE SCIENTIFIQUE N'EST PAS SEUL RESPONSABLE EN MATIÈRE D'ÉTHIQUE

QUI SONT CES AUTRES DISCIPLINES SCIENTIFIQUES? ENCORE UNE FOIS, NOUS VOYONS QUE LES PROJETS DE MODIFICATIONS DE L'HUMAIN ET DE TOUTES FORMES DE VIE SONT BIEN PRÉSENTES DE NOS JOURS. N'EST-CE PAS LE PLAN DE LUCIFER DE DÉTRUIRE TOUT CE QUE DONT DIEU A DIT "C'EST TRÈS BON", POUR LE REMPLACER PAR SES PROPRES CRÉATURES MONSTRUEUSES?

LA GÉNÉTIQUE ET LA ROBOTIQUE SONT DEUX SCIENCES QUI PRENNENT UN NOUVEL ESSOR, EN CES TEMPS DE LA FIN. POUVONS-NOUS Y VOIR UNE CONSPIRATION CONTRE LA CRÉATION DE DIEU ET CONTRE DIEU LUI-MÊME, EN CORROMPANT TOUT CE QU'IL A CRÉÉ?

ENCORE UNE FOIS, NOUS VOYONS SA SAINTETÉ LE PAPE MARCHER DANS LES VOIES DE L'ENNEMI JURÉ DE DIEU.


Mgr Rino Fisichella au congrès sur les frontières de la génétique

ROME, Vendredi 20 février 2009 (ZENIT.org) - Mgr Rino Fisichella a insisté sur le fait que le scientifique ne peut pas être seul pour juger du caractère licite ou illicite de ses expérimentations. En matière d'éthique, il doit « se confronter aux autres » disciplines scientifiques.

Le président de l'Académie pontificale pour la vie s'est exprimé le 19 février lors de l'ouverture du congrès organisé au Vatican sur « Les nouvelles frontières de la génétique et le risque de l'eugénisme ». Des passages de son discours d'introduction ont été publiés dans L'Osservatore Romano.  

Il n'est pas « de la responsabilité exclusive du scientifique d'établir les critères qui permettent » de définir le caractère « licite » des expérimentations qu'il accomplit, a affirmé Mgr Fisichella. « Si, d'une part, il est appelé à vérifier les possibilités techniques qu'il utilise, il ne peut d'autre part rester neutre vis-à-vis des expérimentations qu'il accomplit ». « Il doit toujours être conscient que tout ce qui est scientifiquement et techniquement possible n'est pas également licite ».  

Pour le président de l'Académie pour la vie, « le scientifique ne peut donc pas être seul à tracer la frontière entre ce qui est licite » ou ce qui ne l'est pas dans ses expérimentations. « Il a besoin, il doit ressentir le besoin de se confronter aux autres » disciplines scientifiques pour « vérifier les limites et l'objectivité de la demande éthique soutenue ».

« Nous serons toujours des défenseurs de la science dans son aspiration légitime à enquêter sur l'immense mystère de la création », a poursuivi le prélat. « Et nous devrons toujours avoir une attention particulière pour ceux qui mettent leur intelligence au service du progrès et du développement à travers différentes technologies qui permettent d'entrer dans les méandres de la création pour aboutir à une solution qui permet de vivre toujours mieux dans un environnement au service de l'homme ».  

Il a toutefois précisé que « le risque d'une dérive de la génétique n'est pas seulement un rappel théorique » mais « appartient malheureusement à une mentalité qui tend lentement mais inexorablement à se répandre ». « Comme cela arrive souvent, un subtil formalisme linguistique, uni à une bonne publicité soutenue par de grands intérêts économiques, fait perdre de vue les dangers véritables et tend à créer une mentalité qui n'est plus en mesure de reconnaître le mal objectif présent dans certaines formes d'expérimentation ni de réussir à formuler un jugement éthique correspondant ».

Ainsi, l'eugénisme pourrait « réapparaître dans la pratique en toute bonne conscience », se cachant « sous le masque du visage consolant de celui qui voudrait améliorer physiquement l'espèce humaine », a mis en garde Mgr Fisichella. « Dans tous les cas, cette mentalité réductive (...) tend à considérer qu'il y a des personnes qui ont moins de valeurs que d'autres ».

« Ce qui compte pour nous, c'est de maintenir l'attention sur le principe fondamental de l'inviolabilité de la personne, de l'indisponibilité de son existence parce qu'elle est fruit d'un don dont elle dépend », a-t-il affirmé. « Face à une vision souvent réductrice de la personne et de sa dignité, face à des formes anthropologiques qui créent des divisions et des dualismes qui en minent l'intégrité et en humilie donc la dignité, il est urgent et important d'entendre la voix de l'Eglise réaffirmer l'enseignement de toujours ». « L'homme est redevable de sa vie », a-t-il conclu.

ZÉNIT


Back to top
Maria
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jul 2010
Posts: 35

PostPosted: Mon 4 Apr - 15:55 (2011)    Post subject: LA VIE HUMAINE N'EST PAS UNE EXPÉRIMENTATION DE LABORATOIRE Reply with quote

LA VIE HUMAINE N'EST PAS UNE EXPÉRIMENTATION DE LABORATOIRE

"LA VIE HUMAINE N'EST PAS UNE EXPÉRIMENTATION DE LABORATOIRE MAIS UN ACTE D'AMOUR QUI MARQUE L'EXISTENCE POUR TOUJOURS." LE VATICAN TENTE DE NOUS FAIRE CROIRE QUE DE JOUER AVEC LA GÉNÉTIQUE EST UN ACTE D'AMOUR. IL FAUT ÊTRE BIEN NAÏF POUR CROIRE DE TELS PROPOS. DIEU A CRÉÉ L'HOMME ET LA FEMME,   POURQUOI L'HOMME DÉSIRE-T-IL CHANGER CE QUE DIEU A CRÉÉ, SI CE N'EST POUR PERVERTIR LA RACE HUMAINE?

DE PLUS, DANS LE TEXTE, IL EST QUESTION DE L'ADN DE L'ÉGLISE, COMME SI NOTRE ADN APPARTENAIT AU VATICAN QUI POURRAIT L'UTILISER À SA GUISE. NOTRE ADN FAIT PARTIE DE LA BASE DE VIE QUE DIEU A MIS EN CHACUN DE NOUS.

IL EST CLAIR QUE LE BUT FINAL EST DE CRÉER UNE SOCIÉTÉ DE PETITS ROBOTS QUI OBÉIRONT SANS SOURCILLER. IL NOUS L'EST CLAIREMENT DÉMONTRÉ PAR LA PHRASE "CAR « AUTOUR DE CE THÈME SE JOUE L'AVENIR DE LA SOCIÉTÉ, (L'AVENIR) DES JEUNES GÉNÉRATIONS QUI SONT EN CE MOMENT DES SPECTATEURS INCONSCIENTS DE CE QUE NOUS PRÉPARONS POUR LEUR MODE DE PENSÉE ET DE SE COMPORTER." OUBLIEZ LA VIE PERSONNELLE DES INDIVIDUS SOUS UN TEL POUVOIR, OUBLIEZ L'ÉVANGÉLISATION D'UN MONDE LIBRE À FAIRE DES CHOIX. LE BUT EST LE CONTRÔLE DE LA PERSONNE, UN POINT C'EST TOUT AFIN DE REMPLACER LES GÉNÉRATIONS PRÉSENTES CONSIDÉRÉES COMME DÉSUETTES PAR LES GRANDS SCIENTIFIQUES, À CAUSE DU LIBRE ARBITRE DE CHACUN.

RIEN NE PEUT ÊTRE CONFORME AUX PRINCIPES ÉTHIQUES, CAR ELLES BAFOUENT LES LOIS DIVINES ET HUMAINES.

LE VATICAN AINSI, SOUS LES NOUVELLES LOIS QUI PRENNENT PLACE DÉSIRE COLLECTER L'ADN DE TOUS LES HUMAINS AFIN DE POUVOIR S'EN SERVIR POUR METTRE EN PLACE DE NOUVELLES RACES SOMISES. NOUS DEVONS NOUS TENIR DEBOUT CONTRE CETTE INVASION DIABOLIQUE DE NOTRE VIE PRIVÉE, QUI MET GRANDEMENT EN DANGER LE FUTUR DE L'HUMANITÉ.


Par le président de l’Académie pontificale pour la vie

ROME, Dimanche 1er mars 2009 (ZENIT.org) - Annoncer la vie fait partie de « l'ADN de l'Eglise », a souligné Mgr Rino Fisichella, en rappelant « la valeur de l'éthique dans la science ».

L'Osservatore Romano a publié, le 26 février, un commentaire de l'Instruction ‘Dignitas Personae' du président de l'Académie pontificale pour la vie. Ce document sur certaines questions de bioéthique a été publié le 12 décembre 2008 par la Congrégation pour la doctrine de la foi.

« La vie humaine n'est pas une expérimentation de laboratoire mais un acte d'amour qui marque l'existence pour toujours », a estimé Mgr Fisichella pour qui la vie est « un bien inviolable et indisponible ».

« S'occuper aujourd'hui du thème de la vie équivaut à s'insérer sur un chemin qui demande une bonne dose de courage et surtout, une vision clairvoyante », a-t-il ajouté. Car « autour de ce thème se joue l'avenir de la société, (l'avenir) des jeunes générations qui sont en ce moment des spectateurs inconscients de ce que nous préparons pour leur mode de pensée et de se comporter, et (l'avenir) de l'Eglise qui touche du doigt combien la mission d'évangélisation est toujours un défi ouvert sur le terrain de l'histoire ».

Dans son commentaire de l'Instruction ‘Dignitas Personae', l'archevêque italien a souligné combien « l'annonce de la vie appartient à l'ADN de l'Eglise parce qu'elle est le témoin direct non seulement de la pleine valeur que la vie personnelle possède mais surtout parce qu'elle annonce une vie qui a vaincu les limites de la mort ».

Pour Mgr Fisichella, « le mérite de ‘Dignitas personae' est celui de rappeler avec force et à plusieurs reprises la valeur de l'éthique dans la science, dans l'expérimentation et dans les différentes technologies biomédicales ». Il a notamment dénoncé ceux qui, « au nom du progrès, voudraient éliminer l'éthique de ces domaines ».

Le président de l'Académie pour la vie a estimé que si cette Instruction « exprime sa confiance dans la science », ce document n'a pas peur de constater que « l'expérimentation sur les embryons peut mener à sa destruction ». « Ce fait, outre d'être intrinsèquement mauvais parce qu'il part du présupposé qu'il n'y a pas de vie vraiment humaine dans l'embryon, contredit toute forme de respect dû à la dignité d'un être humain vivant ».

Le haut prélat a enfin souhaité que la recherche scientifique « soit le plus possible conforme aux principes éthiques ». « La science véritable se conjugue avec l'humilité et non avec l'arrogance ; elle se nourrit de gratuité et non du gain facile ». « ‘Dignitas personae' rappelle le caractère inviolable de la vie humaine : une valeur qui s'applique à tous sans aucune distinction », a-t-il ajouté. « Un défi qui, s'il est accueilli, peut représenter une étape significative pour le progrès de l'humanité ».

Marine Soreau

ZÉNIT


Back to top
Maria
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jul 2010
Posts: 35

PostPosted: Thu 7 Apr - 11:34 (2011)    Post subject: AVANT LE G20, BAN KI-MOON APPELLE À RÉALISER LES OBJECTIFS CONTRE LA PAUVRETÉ Reply with quote

AVANT LE G20, BAN KI-MOON APPELLE À RÉALISER LES OBJECTIFS CONTRE LA PAUVRETÉ

Encouragement du secrétaire-général aux différents gouvernements lucifériens, à continuer à faire avancer l'agenda de dépopulation qui doit être complété pour 2015. Ne soyons donc pas surpris qu'à la suite des différentes campagnes de vaccination et autres ruses, que de plus en plus de gens et de populations soient décimés.





11 novembre 2010 – Devant l'Assemblée nationale de la République de Corée, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a plaidé jeudi pour la réalisation des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD), à la veille de son discours devant les pays membres du G20 réunis en Sommet à Séoul.« Il ne reste plus que cinq ans et nous avons besoin d'un soutien politique fort. Il y a du scepticisme sur la capacité à réaliser ces objectifs. Je crois qu'avec une volonté politique forte, de bonnes politiques ciblant les populations qui en ont besoin aux bons endroits, des investissements judicieux et des ressources financières appropriées, je suis sûr que c'est faisable, que c'est réalisable », a déclaré Ban Ki-moon devant les parlementaires coréens. « Je pense que les promesses faites doivent être tenues. C'est une part importante de la transparence. Nous avons besoin de votre ferme soutien, notamment parce que je crois au pouvoir et à l'autorité des parlementaires qui décident et approuvent les budgets. Je compte sur votre leadership », a-t-il ajouté.

Le Secrétaire général a salué l'action des parlementaires coréens. « Vous pouvez transformer un engagement national en action. Je vous le demande sincèrement aujourd'hui, non pas seulement en tant que Secrétaire général des Nations Unies mais en tant que compatriote, en tant que citoyen de République de Corée. J'en appelle à votre leadership », a-t-il souligné.

Il a également appelé les jeunes Coréens « à se préparer à relever les défis de demain ». « Pour cela regardez au-delà de la Corée, au-delà de la péninsule de Corée, au-delà de l'Asie, regardez le monde », a-t-il conclu.

Ban Ki-moon participera jeudi soir à un diner de travail avec les dirigeants du G20. En marge du sommet, le Secrétaire général de l'ONU a rencontré jeudi le président d'Afrique du Sud, Jacob Zuma, avec qui il a discuté des OMD, du changement climatique et de préoccupations régionales notamment sur la situation au Soudan, en République démocratique du Congo, le Zimbabwe, Madagascar et le Burundi. Ban Ki-moon a remercié le président sud-africain pour son rôle en tant que coprésident sur le panel de haut niveau sur la croissance durable.



http://www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=23644&Cr=pauvreté&C…


Last edited by Maria on Thu 7 Apr - 12:28 (2011); edited 2 times in total
Back to top
Maria
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jul 2010
Posts: 35

PostPosted: Thu 7 Apr - 13:24 (2011)    Post subject: LE VÉRITABLE ENJEU DU SOMMET DE COPENHAGUE : LA DÉPOPULATION MONDIALE... Reply with quote

LE VERITABLE ENJEU DU SOMMET DE COPENHAGUE : LA DEPOPULATION MONDIALE ET LE MASSACRE DE MASSE DES POPULATIONS !!!

Chers amis,

Je vous avais prévenus la semaine passée que nous allions découvrir de drôles de surprises à ce sommet soi-disant « écologique » de Copenhague…  

AUJOURD’HUI, NOUS APPRENONS QUE L’OBJECTIF PREMIER DU GOUVERNEMENT BRITANNIQUE DE CRAPULES CONCERNE… LA DEPOPULATION MONDIALE ET LE MASSACRE DES POPULATIONS !    

CETTE IDEOLOGIE MALFAISANTE EST SOUTENUE PAR L’ONU ET PAR CERTAINS THINK TANKS MONDIALISTES (EVIDEMMENT) DANS LE GENRE DE L’O.P.T. (OPTIMUM POPULATION TRUST).  

L’EUGENISME NAZI REVIENT DONC A LA MODE… NOUS AVONS DU SOUCI A NOUS FAIRE !  

AINSI, LES VIEUX OBJECTIFS MONDIALISTES DE REDUIRE LA POPULATION MONDIALE DE 80%, CREER UNE DICTATURE FEODALE MONDIALE, EN ELIMINANT TOUT A FAIT LE SYSTEME DES ÉTATS-NATIONS, SONT REMIS A L’HONNEUR PAR LE GOUVERNEMENT LIBERTICIDE ET GENOCIDAIRE BRITANNIQUE !    

L’ENJEU SOI-DISANT « ECOLOGIQUE » DU SOMMET DE COPENHAGUE SERT DONC, A NOUVEAU, A CACHER DES BUTS MONDIALISTES ATROCES ET BIEN MOINS AVOUABLES…  La technique est la même que d’habitude : remettre l’entière culpabilité du réchauffement climatique sur la tête des populations (les phénomènes solaires, eux, sont superbement ignorés), imposer des taxes (qui rapporteront à nouveau à l’élite mondiale) et mettre en place des politiques criminelles et antisociales de massacre à grande échelle !  

NOUS SOMMES TOUS VISES !  Réagissons donc et opposons-nous aux décisions de ce sommet à la noix qui sert à voiler des buts abominables !  

L’article, traduit pour vous en français, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION… OU BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT !  Vic.


Source: http://www.larouchepac.com/node/12763

LES BRITANNIQUES L’AVOUENT : LE SUJET PRINCIPAL DE COPENHAGUE EST LE GENOCIDE

13 décembre 2009 (LPAC) - LA POLITIQUE BRITANNIQUE OFFICIELLE POUR LA CONFERENCE DE COPENHAGUE EST DESORMAIS CONNUE, DANS UN LANGAGE EXPLICITE: LE GENOCIDE MASSIF DE LA POPULATION, SUR UNE ECHELLE QUI FERAIT ROUGIR ADOLF HITLER. LA LONDON SCHOOL OF ECONOMICS, L'ANCRE DU GOUVERNEMENT FABIEN DE GORDON BROWN, A PRODUIT UNE ETUDE POUR COPENHAGUE, PUBLIEE PAR L'ORGANISATION BRITANNIQUE OPTIMUM POPULATION TRUST (OPT), APPELANT A LA REDUCTION DE LA POPULATION MONDIALE DE TROIS A CINQ MILLIARDS DE PERSONNES D'ICI 2050. CET APPEL FLAGRANT A L'EXTERMINATION DE MASSE EST BASEE SUR L'ARGUMENT SELON LEQUEL LA PLUS IMPORTANTE CAUSE DU RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE EST LA SURPOPULATION, ET QUE LE REMEDE LE PLUS "RENTABLE" CONTRE LE RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE EST LA REDUCTION RADICALE DE LA POPULATION.

Selon une étude récente de l’OPT, la soi-disant crise du réchauffement climatique peut être résolue, à très faible coût, EN REDUISANT LA POPULATION MONDIALE A 500 MILLIONS DE PERSONNES D'ICI 2050. ÉTANT DONNE QUE LES PROJECTIONS DEMOGRAPHIQUES LINEAIRES PLACENT LA POPULATION MONDIALE A BIEN PLUS DE 9 MILLIARDS (D’ETRES HUMAINS) D'ICI CETTE DATE, LA PROPOSITION DE REDUIRE LA POPULATION MONDIALE A UN PEU PLUS DE 6 MILLIARDS DE PERSONNES SIGNIFIERAIT LA SUPPRESSION DE 3 MILLIARDS DE PERSONNES. En effet, un communiqué de presse de l’OPT, daté du 16 mars 2009, intitulée "Earth Heading for 5 Billion Overpopulation?" (« Terre, en direction d’une surpopulation de 5 milliards de personnes ? ») rapportait : « Sur la base de l'empreinte écologique et des données de capacité biologique qui sont devenues disponibles au cours des dix dernières années, l'OPT estime actuellement la population mondiale durable à 5 milliards de personnes et le Royaume-Uni à 18 millions d'habitants (la population réelle actuelle du Royaume-Uni est de 61 millions de personnes).

"Cependant," poursuit ce communiqué: « Ces chiffres sont fondés sur les niveaux et les habitudes de consommation actuels. Des modes de vie plus verts au Royaume-Uni pourraient faire monter sa population durable; par contre, si le monde dans son ensemble s'enrichit et consomme plus, ceci réduira la capacité biologique de la planète. Si les tendances actuelles se poursuivent, en 2050, où l'ONU prévoit que la population mondiale sera de 9,1 milliards d’êtres humains, il y aura quelque 5 milliards de personnes de plus que ce que la Terre peut supporter ».

Un rapport ultérieur de l’OPT, établi à Copenhague, appelait à « Moins d’émetteurs, des émissions plus faibles, un coût moindre », et épelait la SOLUTION DE LONDRES: PLACER LA REDUCTION DE LA POPULATION AU SOMMET DE L'ORDRE DU JOUR. L’OPT "a appelé les négociateurs sur les changements climatiques afin de s'assurer que des politiques de diminution de la population soient adoptées par chaque Etat dans le monde entier afin de lutter contre le changement climatique".

L’UNFPA, L’UNITED NATIONS POPULATION FUND (FNUAP, FONDS DES NATIONS UNIES POUR LA POPULATION), A DONNE DE FACTO SA BENEDICTION A CE REGIME D'ASSASSINAT DE MASSE LE 18 NOVEMBRE, LORSQU'ILS ONT FAIT PARAITRE LE DIRECTEUR DE L’OPTIMUM POPULATION TRUST, ROGER MARTIN, EN TANT QUE PRESENTATEUR DU PROPRE RAPPORT DE L'ONU, "STATE OF WORLD POPULATION 2009" (« L’ETAT DE LA POPULATION MONDIALE EN 2009 »), UN DOCUMENT VISANT LA CONFERENCE DE COPENHAGUE SUR LE RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE QUI EST ACTUELLEMENT EN COURS. ALORS QUE LE RAPPORT DE L'ONU, LUI-MEME, EFFECTUE LE MEME LIEN ENTRE LE RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE ET LA CROISSANCE DEMOGRAPHIQUE, C'EST L'ETUDE DE L’OPT ET SON PROGRAMME "POP OFFSETS" (COMPENSATIONS DE POPULATION) DE REDUCTION CIBLEE DE LA POPULATION DANS LES PAYS LES PLUS PAUVRES DU MONDE, QUI DEFINIT LE VERITABLE AGENDA DE LONDRES A COPENHAGUE. C’EST L'ORDRE DU JOUR QUI A ETE PRECISE, A PLUSIEURS REPRISES, PAR LE PRINCE CONSORT ROYAL PHILIP, DEPUIS DES DECENNIES: REDUIRE LA POPULATION MONDIALE DE 80%, CREER UNE DICTATURE FEODALE MONDIALE, EN ELIMINANT TOUT A FAIT LE SYSTEME DES ÉTATS-NATIONS.


Back to top
Maria
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jul 2010
Posts: 35

PostPosted: Thu 7 Apr - 13:53 (2011)    Post subject: BAN KI-MOON APPELLE À AGIR POUR ÉLIMINER LA PAUVRETÉ DANS LE MONDE Reply with quote

BAN KI-MOON APPELLE À AGIR POUR ÉLIMINER LA PAUVRETÉ DANS LE MONDE

17 octobre 2009 – A l''occasion de la Journée internationale pour l'élimination de la pauvreté célébrée samedi, le Secrétaire général de l''ONU, Ban Ki-moon, a donné le coup d''envoi vendredi à New York de la campagne intitulée ''Stand Up and Speak Out against Poverty'' qui appelle les habitants de la terre à s'élever contre la pauvreté.

M. Ban s''est rendu à l''Ecole internationale des Nations Unies à New York ou il a incité les élèves à « se mettre debout et agir » pour demander aux dirigeants de la planète d'éradiquer la pauvreté et de tenir leurs engagements concernant les objectifs du Millénaire pour le développement (OMD).

« Si nous nous affirmons, si nous agissons, cette génération pourra mettre un terme à la pauvreté », a dit le Secrétaire général en référence à l''objectif qui est de réduire de moitié d'ici à 2015 la proportion de gens vivant avec moins de 1 dollar par jour.

Plusieurs progrès ont été réalisés au niveau de la scolarité des enfants, et dans la lutte contre le paludisme et la rougeole, a ajouté M. Ban. Cependant, plus de 70 millions d'enfants ne vont toujours pas à l'école et la crise économique aggrave la situation des plus pauvres dans beaucoup de pays.

« Aujourd'hui, nous nous levons ensemble pour demander à nos dirigeants de respecter leurs promesses d'atteindre les objectifs du Millénaire pour le développement d'ici à 2015. Nous continuerons à nous lever, pas juste aujourd'hui mais tous les jours, pour demander la fin de la pauvreté et de l'inégalité », a dit M. Ban.

Les élèves se sont ensuite accroupis, ont compté jusqu'à trois, se sont levés et ont récité avec le Secrétaire général l'engagement suivant : « Nous nous levons en cette journée historique avec des millions de personnes de part le monde pour montrer notre engagement à combattre la pauvreté extrême, la faim et la maladie ».

L'année dernière, 23 millions de personnes dans plus de 100 pays ont participé à la campagne ''Stand Up against Poverty'', constituant ainsi un record mondial inscrit dans le livre Guinness des Records. Cette année, les organisateurs espèrent battre ce record en mobilisant le public partout dans le monde, afin de rappeler aux gouvernements les engagements qu'ils ont pris dans la Déclaration du Millénaire en 2000.


http://www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=20372&Cr=pauvreté&C…


Back to top
Maria
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jul 2010
Posts: 35

PostPosted: Fri 8 Apr - 13:57 (2011)    Post subject: LOI SUR LA BIOÉTHIQUE AU SÉNAT : TRÈS GRAVES RÉGRESSIONS Reply with quote

LOI SUR LA BIOÉTHIQUE AU SÉNAT : TRÈS GRAVES RÉGRESSIONS

Avec tous les documents que je vous ai mis sur la complicité de Rome dans ce transhumanist qui prend place, vous êtes à même de juger cet article, qui tente de nous en passer une vite...

ROME, Vendredi 8 avril 2011 (ZENIT.org) - L'Alliance pour les droits de la Vie s'alarme des très graves régressions éthiques introduites par le sénat dans le projet de loi bioéthique, sous couvert de progrès, dans un communiqué publié ce vendredi.

Malgré l'engagement courageux de plusieurs sénateurs qui ont tenté de remettre de l'éthique dans le texte de loi, c'est le résultat inverse que traduisent les trois jours de débat, avec notamment :

- La levée de l'interdiction de chercher sur l'embryon humain, qui se trouve transformé en matériau de laboratoire, et ne bénéficie plus d'aucun respect, y compris symbolique ;

- Le refus de revenir sur l'anonymat du don de gamètes, qui constitue une discrimination injuste pour les personnes ainsi conçues ;

- La systématisation du diagnostic prénatal, en contradiction avec la liberté du médecin de prescrire un acte en fonction de la situation de la femme concernée ;

- L'ouverture de l'assistance médicale à la procréation « de convenance », c'est-à-dire sans avoir constaté d'infertilité médicale, consacrant un « droit à l'enfant » pour des personnes homosexuelles. Cette mesure,  sous une apparence de progrès, discrimine les enfants ainsi conçus.

Ce sont des droits fondamentaux des êtres humains qui sont ici transgressés, faisant affront aux droits de l'homme, en l'occurrence le droit de l'enfant, citoyen le plus vulnérable.

L'Alliance  prévoit une vaste mobilisation d'ici le retour du texte à l'Assemblée nationale, au moment où les députés auront l'occasion de réformer un texte devenu catastrophique.


http://www.zenit.org/article-27560?l=french


Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 05:57 (2019)    Post subject: LA RELIGION MONDIALE ET L'ONU : SES VUES ET AGENDA SUR LE TRANSHUMANISME, CLONAGE, AGENDA DE DÉPOPULATION

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    LE VOÎLE DÉCHIRÉ Forum Index -> CONSEIL MONDIAL DES ÉGLISES All times are GMT - 4 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Administration Panel | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group